La station de recherche Vineland

Historique

La station de recherche Vineland a été créée en 1906 grâce à un don de Moses F. Rittenhouse. Ce legs a contribué à l’émergence d’une industrie concurrentielle de fruits fragiles, et plus récemment, des industries du vin et de la culture en serre dans l’une des régions géographiques uniques au Canada.

Vineland est située dans la ville de Lincoln, dans la région du Niagara. Le centre de recherche consiste en 35 édifices (15 329 mètres carrés) et compte 218 acres de terres. L’emplacement se situe au sein d’une combinaison de microclimat et d’environnement « urbain rural » protégé par la loi ontarienne sur la ceinture de verdure.

En 2006, un panel a été mis sur pied par le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario afin d’amorcer une vision qui transformerait Vineland en un centre de recherche et d’innovation de calibre mondial.

Par la suite, un processus a été établi pour comprendre l’histoire de Vineland, son environnement d’exploitation actuel et les besoins éventuels des parties prenantes. Aujourd’hui, Vineland emploie plus de 100 chercheurs et employés de soutien, faisant de cette société un véritable chef de file en matière de science et d’innovation dans l’industrie horticole du Canada.

Pour connaître l’histoire complète du premier centenaire de Vineland, consultez le livre intitulé Celebrating A Century of Success, 1906-2006 par la station expérimentale horticole, Vineland et l’Université de Guelph.